Livre de témoignages d’hommes et de femmes venus d’ailleurs, avec dans leurs bagages les recettes de leurs pays qui ont toutes un goût d’enfance.

Stéphanie Schwartzbrod donne la parole à des personnes venues des quatre coins du monde, exilées des années 20 à nos jours. Elles ont fui leurs pays, pour accomplir leurs rêves mais le plus souvent pour fuir la misère, la violence, la guerre ou la dictature.  Arrivées en France, la cuisine leur a permis de renouer avec leurs racines et leurs cultures. En vingt-quatre portraits, l’auteure raconte les vagues d’immigration successives qui ont fait la France. Qu’elles soient d’origine russe, algérienne, brésilienne, chinoise ou lituanienne, ces personnes qui ont connu l’exil ont en commun un amour pour la cuisine de leur pays d’origine. Chaque témoignage est suivi de cinq recettes emblématiques de leur culture. Et pour le côté pratique, on trouve aussi un carnet d’adresses où se procurer les ingrédients cités ainsi qu’un index des recettes.

Virginie,de l'équipe des toqués du doc

Retrouvez nos coups de coeurs sur Babelio 

 OPAC Sélection de notices