Depuis quelques temps, des grainothèques fleurissent dans les bibliothèques d'Ille-et-Vilaine. Mais au fait, à quoi ça sert ? Comment ça fonctionne ? Et surtout, une grainothèque, c'est quoi ?

Echange de graines

Pour favoriser les échanges de semences, des grainothèques sont mises en place dans les bibliothèques ou autres lieux publics. Concrètement, une grainothèque est souvent présentée dans une boîte ou une enveloppe contenant différents sachets de graines. On peut aussi bien trouver des semences de plantes que de légumes et même des conseils pour avoir la main verte ! Ensuite, les usagers (abonnés ou non de la bibliothèque) sont invités à se servir puis à redonner des graines correspondant à des variétés traditionnelles ou paysannes. C'est le principe du troc. 

Démarche participative et citoyenne

Aujourd'hui, la biodiversité est menacée par des restrictions légales, à savoir que les variétés végétales peuvent être soumises à la propriété intellectuelle. C'est ce que font les grands groupes agroalimentaires. C'est pourquoi le mouvement des grainothèques est né il y a plusieurs années aux Etats-Unis et se développe actuellement en France. On appelle cela les biens communs et c'est tout naturellement qu'ils se partagent en bibliothèque. Cela ne concerne pas uniquement les abonnés d'une bibliothèque mais chaque citoyen possédant un bout de terrain ou une jardinière. Afin d'accompagner les jardiniers amateurs, des ressources sont proposées dans les bibliothèques : documentaires, guides pratiques... et parfois même, des ateliers sont organisés pour mettre en relation les usagers et leurs bon plan(t)s ! 

J'en veux une dans ma bibliothèque !

Vous souhaitez mettre en place une grainothèque dans votre bibliothèque ? Pour cela, plusieurs étapes sont nécessaires. La première étant de choisir le lieu le plus susceptible de rencontrer son public. Il faut qu'elle soit visible, identifiable, intégrée dans son environnement et pas trop loin de la banque d'accueil afin que les usagers puissent poser des questions facilement. Ensuite il faut des graines ! Une association en propose, il s'agit de Graines de troc. Puis, il faut une boîte et des sachets pour entreposer les graines : vous pouvez organiser des ateliers de fabrication pour les sachets (origami par exemple) et demander aux services techniques de fabriquer une boîte. Bref, différents partenariats sont envisageables (écoles, centres de loisirs, associations...). C'est le moment de faire connaître votre projet. Un autre point important est la communication. Pour le lancement de la grainothèque, vous pouvez proposer une journée thématique sur la nature ou le jardin, organiser une rencontre avec un professionnel, faire des animations sur le sujet... Les possibilités sont nombreuses ! Et pour plus d'infos sur le sujet, voici une bibliographie d'ouvrages présents dans le catalogue de la médiathèque départementale : pdfBibliographie graines785.37 Ko27/02/2018, 17:24  

Voici différents documents qui peuvent vous être utiles dans votre démarche de création ou d'animation de grainothèque, créés par Bérengère Hamon et Jean-Yves Erabit : pdfDiapo présentation grainothèque Bérengère Hamon JDLP3.49 Mo25/06/2018, 08:40 pdfLivret grainothèque625.37 Ko02/03/2018, 15:51 ; pdfLivret de jardinage1.14 Mo02/03/2018, 15:51 ; pdfLivret de cuisine583.35 Ko02/03/2018, 15:51 ; pdfApplications sur le jardin pour tablettes199.76 Ko02/03/2018, 15:51 ; pdfLes vertus des graines131.78 Ko02/03/2018, 15:51 ; pdfProducteurs de semences104.41 Ko21/03/2018, 16:56

D'autres applications sont à découvrir en suivant ce lien : Applications pour le jardin 

Voici la carte des grainothèques répertoriées dans le réseau des bibliothèques d'Ille-et-Vilaine. Si vous créez la vôtre, faites-vous connaître ! 

 

Voir en plein écran