L'État met en place un Plan de relance en faveur de l'inclusion numérique et finance le recrutement et la formation de conseillers numériques. 

Plan de relance sur le numérique

Ce dispositif prévoit le recrutement de 4 000 "conseillers numériques", dans les lieux de médiation numérique, parmi lesquels les bibliothèques sont très clairement identifiées et même prioritaires en ruralité. L’objectif est simple : pour mieux former, il faut plus de professionnels, des lieux équipés et multipliés, plus d’outils pour les aidants. Les postes à temps plein seront financés à 100% pendant deux ans par l'État, à hauteur du Smic.

Les conseillers numériques seront recrutés, formés et déployés, pour développer des ateliers et des formations numériques sur le terrain.

Des kits d’inclusion numérique accessibles et attractifs pour toutes les structures de proximité (mairies, bibliothèques, centres sociaux, tiers-lieux, associations caritatives) seront aussi réalisés et le service public numérique « Aidants Connect » sera généralisé ainsi que la montée en compétences numériques des aidants professionnels, en première ligne de l’inclusion numérique.


Comment ça marche ?

Si une collectivité souhaite recruter un conseiller numérique dans le cadre du dispositif financé par l'État, il convient de s'inscrire sur la plateforme France relance. Ensuite, le système sélectionne des candidats inscrits sur la plateforme et envoie des profils adaptés à la collectivité, qui reste décideur dans le choix du recrutement et peut refuser les candidats sélectionnés ; dans ce cas, elle recevra d'autres profils. Si une commune a déjà repéré un candidat potentiel, elle le signale en s'inscrivant sur la plateforme.

La collectivité doit s’engager à :

  • tout mettre en œuvre pour sélectionner le candidat présenté sur la plateforme
  • signer un contrat de travail avec le candidat sélectionné avant ou pendant la prise de poste (titulaire ou contractuel)
  • laisser partir les conseillers recrutés en formation
  • ce que le conseiller numérique réalise les 3 missions prioritaires du dispositif
  • mettre à sa disposition les moyens et équipements nécessaires pour réaliser ses missions

Pour toutes questions, consulter la Foire aux questions ou envoyer un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous pouvez aussi vous adresser à la Médiathèque départementale en contactant Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.