Facile à lire (FAL) ou Facile à lire et à comprendre (FALC) : quelles différences ?

Le Facile à lire (FAL) et le Facile à lire et à comprendre (FALC) prêtent parfois à confusion. Voici un point sur les spécificités et les différences de chacune de ces notions.

Le Facile à lire (FAL)

Le Facile à lire est un dispositif utilisé en bibliothèque et lieux de médiation, coordonné par le ministère de la Culture, doté d'un comité de pilotage composé de l'Association des bibliothécaires de France (ABF), l'Agence nationale de lutte contre l'illettrisme (Anlci) et la Fédération interrégionale du livre et de la lecture (FILL), pour déployer sur le territoire français l'offre de lecture « Facile à lire ».

Un livre Facile à lire s'identifie par des critères précis et objectifs en rapport avec sa forme (un texte court, une police assez grande sans empâtements, des chapitres courts, une mise en page aérée avec de nombreux paragraphes, un vocabulaire simple, des illustrations...) et son contenu (un récit de qualité, un récit simple mais pas simpliste, au sujet valorisant où l'on peut se reconnaître, sans à priori sur le thème abordé à partir du moment où cela répond aux centres d'intérêt des personnes concernées).

La lecture n’est pas un acte facile pour tous. Les empêchements sont divers et concernent donc une partie non négligeable de personnes : problèmes dans la technique de lecture, manque de pratique familiale, assimilation de la lecture à des échecs scolaires...

Il est donc important de proposer d’autres chemins vers la lecture en bibliothèque.

Pour aller plus loin : https://mediatheque.ille-et-vilaine.fr/s-informer/publics-et-mediation/publics-en-insertion-et-isoles/1067-le-facile-a-lire-tout-ce-qu-il-faut-savoir

Le Facile à lire et à comprendre (FALC)

Le Facile à lire et à comprendre (FALC) est un ensemble de règles de rédaction et de présentation de documents élaborées sous l'égide de Inclusion Europe et déclinées dans les États membres de l'Union européenne. En France, c'est l'UNAPEI qui est chargée de diffuser ces règles et de veiller à la bonne utilisation du logo FALC. Le logo européen FALC est destiné à identifier des textes, ouvrages ou documents, sous forme imprimée ou en ligne, qui respectent les règles de rédaction et de présentation. La finalité du FALC est différente de celle du FAL. En effet, le FAL est une identification "physique" d'espaces Faciles à lire en bibliothèque ou lieux de médiation.

Qui a besoin du FALC ?

Il a été conçu pour aider les personnes qui ont des difficultés pour lire et comprendre :

  • les personnes handicapées intellectuelles
  • les personnes malvoyantes
  • les personnes qui ne maîtrisent pas la langue française
  • certaines personnes âgées.

2 logos différents

Voici le logo pour les documents Faciles à lire :

FAL

 

 

 

 

 

 

 

Et celui pour les documents Faciles à lire et à comprendre :

FALC

 

 

 

 

 

 

 

Attention ! Le logo FAL (facile à lire) ne doit pas être utilisé pour identifier les documents rédigés selon les règles européennes du Facile à lire et à comprendre. Seul le logo FALC doit être utilisé pour cela.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.