Un espace où "c'est facile de lire"

C'est un espace attrayant, ouvert à tous, bien visible dès l'entrée dans la bibliothèque proposant des livres "plus faciles à lire" à ceux qui ne lisent pas ou peu, ou en difficulté avec la lecture.

 

Pourquoi un espace où "C'est facile de lire" ?

Ces espaces très visibles, colorés et attractifs,ou "Easy to read squares", existent depuis longtemps dans les bibliothèques des pays nordiques (Suède, Pays-Bas, Canada...). Le public a l'habitude de les utiliser et les documents y sont présentés de face comme en librairie (plus faciles à visualiser et à choisir) : livres, livres audio, magazines, DVD, jeux de société...

La lecture n'est pas un acte facile pour tous. Les personnes en difficulté de lecture le sont pour diverses raisons : problèmes dans la technique de lecture, manque de pratique, mauvaise assimilation à la suite d'échecs scolaires, handicap physique ou moteur, situation de grande précarité, d'illettrisme... Il est donc important de proposer des chemins de lecture différents en bibliothèque.

Cette démarche se développe de plus en plus en Ille-et-Vilaine. Elle s'accompagne de médiations et de la mise en place de partenariats locaux avec des associations d'insertion, d'aide sociale, de lutte contre l'illettrisme, des organismes de formation aux savoirs de base, des travailleurs sociaux, des chantiers d'insertion, des maisons de quartier...

Créer des contacts avec ces partenaires, accueillir sur place, organiser un temps de lecture à voix haute, proposer des moments conviviaux, des soirées jeux de société, conseiller des livres plus faciles à lire, tout cela se fait dans la durée et suscite des interrogations sur les pratiques en terme d'achat de documents et d'aménagement.

Plusieurs bibliothèques ont déjà créé des mobiliers spécifiques (ou espaces vitrines bien repérables) et proposent des médiations pour les faire vivre et les faire connaître.

C'est quoi un livre "facile à lire" ?

Un livre facile à lire s'identifie par des critères précis et objectifs en rapport avec :

  • sa forme : un texte court, une police assez grande sans empâtements, des chapitres courts, une mise en page aérée avec de nombreux paragraphes, des phrases courtes avec un vocabulaire simple, des illustrations...
  • son contenu : un récit de qualité, simple mais pas simpliste, au sujet valorisant où l'on peut se retrouver, se reconnaître, sans a priori sur le thème abordé à partir du moment où cela répond aux centres d'intérêt des personnes concernées.

Catégories des livres faciles à lire : romans, contes, albums, BD, biographies, histoires vécues, récits de vie, roman-photos, livres d'art, d'artiste, de poésie, beaux livres, documentaires et revues accessibles à tous...

Quels autres documents proposer ?

Afin de diversifier l'accès aux livres, il est important de constituer des packs multisupports en mixant livres, CD, DVD..., de proposer aussi des films plus faciles, des musiques "populaires", des jeux de société (surtout de solidarité et de coopération), jeux vidéos, des ressources numériques (applications, livres numériques, méthodes d'apprentissage du français facile, jeux sur tablette...)...

Un prix régional "facile à lire"

Ce prix est organisé par Livre et Lecture en Bretagne et l'association Les Chemins de Lecture et a lieu tous les 2 ans en région Bretagne. Il a été lancé pour la première fois en janvier 2017 avec 8 livres de fiction.13 bibliothèques y ont participé et proposé de nombreuses médiations.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le blog "Facile à lire Bretagne" créé et animé par Livre et Lecture en Bretagne.

La Médiathèque départementale vous accompagne

 

Contact :Catherine Lepeinteur

C'est un espace attrayant, ouvert à tous, bien visible dès l'entrée dans la bibliothèque proposant des livres "plus faciles à lire" à ceux qui ne lisent pas ou peu, ou en difficulté avec la lecture.

 

Pourquoi un espace où "C'est facile de lire" ?

Ces espaces très visibles, colorés et attractifs,ou "Easy to read squares", existent depuis longtemps dans les bibliothèques des pays nordiques (Suède, Pays-Bas, Canada...). Le public a l'habitude de les utiliser et les documents y sont présentés de face comme en librairie (plus faciles à visualiser et à choisir) : livres, livres audio, magazines, DVD, jeux de société...

La lecture n'est pas un acte facile pour tous. Les personnes en difficulté de lecture le sont pour diverses raisons : problèmes dans la technique de lecture, manque de pratique, mauvaise assimilation à la suite d'échecs scolaires, handicap physique ou moteur, situation de grande précarité, d'illettrisme... Il est donc important de proposer des chemins de lecture différents en bibliothèque.

Cette démarche se développe de plus en plus en Ille-et-Vilaine. Elle s'accompagne de médiations et de la mise en place de partenariats locaux avec des associations d'insertion, d'aide sociale, de lutte contre l'illettrisme, des organismes de formation aux savoirs de base, des travailleurs sociaux, des chantiers d'insertion, des maisons de quartier...

Créer des contacts avec ces partenaires, accueillir sur place, organiser un temps de lecture à voix haute, proposer des moments conviviaux, des soirées jeux de société, conseiller des livres plus faciles à lire, tout cela se fait dans la durée et suscite des interrogations sur les pratiques en terme d'achat de documents et d'aménagement.

Plusieurs bibliothèques ont déjà créé des mobiliers spécifiques (ou espaces vitrines bien repérables) et proposent des médiations pour les faire vivre et les faire connaître.

C'est quoi un livre "facile à lire" ?

Un livre facile à lire s'identifie par des critères précis et objectifs en rapport avec :

  • sa forme : un texte court, une police assez grande sans empâtements, des chapitres courts, une mise en page aérée avec de nombreux paragraphes, des phrases courtes avec un vocabulaire simple, des illustrations...
  • son contenu : un récit de qualité, simple mais pas simpliste, au sujet valorisant où l'on peut se retrouver, se reconnaître, sans a priori sur le thème abordé à partir du moment où cela répond aux centres d'intérêt des personnes concernées.

Catégories des livres faciles à lire : romans, contes, albums, BD, biographies, histoires vécues, récits de vie, roman-photos, livres d'art, d'artiste, de poésie, beaux livres, documentaires et revues accessibles à tous...

Quels autres documents proposer ?

Afin de diversifier l'accès aux livres, il est important de constituer des packs multisupports en mixant livres, CD, DVD..., de proposer aussi des films plus faciles, des musiques "populaires", des jeux de société (surtout de solidarité et de coopération), jeux vidéos, des ressources numériques (applications, livres numériques, méthodes d'apprentissage du français facile, jeux sur tablette...)...

Un prix régional "facile à lire"

Ce prix est organisé par Livre et Lecture en Bretagne et l'association Les Chemins de Lecture et a lieu tous les 2 ans en région Bretagne. Il a été lancé pour la première fois en janvier 2017 avec 8 livres de fiction.13 bibliothèques y ont participé et proposé de nombreuses médiations.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le blog "Facile à lire Bretagne" créé et animé par Livre et Lecture en Bretagne.

La Médiathèque départementale vous accompagne

 

Contact :Catherine Lepeinteur

Sélections

  •  sélections de documents réalisées par le comité de lecture Facile à Lire de la Médiathèque départementale et Françoise Sarnowski, Cabinet Bibliopass :

pdfLes Essentiels du Facile à Lire - Sélection 2019

pdfLes Essentiels du Facile à Lire - Juin 2018

 

  • sélections de documents réalisées par Françoise Sarnowski, Cabinet Bibliopass :

pdfLivret kit facile à lire 2016

pdfLivret kit facile à lire 2014

 

 


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.