Médiation jeunesse pour les Dys

La médiathèque départementale vous propose une sélection de livres jeunesse pour les dys ainsi que des liens vers des sites d'éditeurs

ETRE DYS : DÉFINITION

On regroupe sous “troubles Dys” les troubles cognitifs spécifiques et les troubles des apprentissages qu’ils induisent. Les troubles cognitifs spécifiques apparaissent au cours du développement de l’enfant, avant ou lors des premiers apprentissages, et persistent à l’âge adulte. Ils ont des répercussions sur la vie scolaire, professionnelle et sociale, et peuvent provoquer un déséquilibre psycho-affectif. Leur repérage, leur dépistage et leur diagnostic sont déterminants.
Certains de ces troubles affectent les apprentissages précoces : langage, geste… D’autres affectent plus spécifiquement les apprentissages scolaires comme le langage écrit, le calcul. Ces troubles sont innés, mais certains enfants victimes d’un traumatisme crânien ou opérés et soignés pour une tumeur cérébrale peuvent également présenter des troubles cognitifs spécifiques gênant la poursuite de leurs apprentissages.

On regroupe ces troubles en 6 catégories :


Dyslexie et dysorthographie : troubles spécifiques de l’acquisition du langage écrit. Difficultés dans l’acquisition et dans l’automatisation des mécanismes nécessaires à la maîtrise de l’écrit (lecture, écriture, orthographe…).
Dysphasie : troubles spécifiques du développement du langage oral. Les personnes atteintes font plutôt des phrases courtes, utilisent un style télégraphique, omettent les pronoms, les prépositions et emploient souvent les verbes à l’infinitif. Leurs paroles sont souvent indistinctes et mal construites.
Dyspraxie : troubles spécifiques du développement moteur et/ou des fonctions visuo-spatiales. Difficultés à planifier, à programmer et à coordonner des gestes complexes. Ils ne peuvent pas automatiser un certain nombre de gestes volontaires, notamment l’écriture, ce qui entraîne une dysgraphie.
Troubles d’attention avec ou sans hyperactivité : troubles spécifiques du développement des processus attentionnels et/ou des fonctions exécutives, la personne est distraite, remue beaucoup des pieds et ses mains, parle beaucoup, interrompt les autres facilement, a un caractère imprévisible.
Troubles spécifiques du développement des processus mnésiques : la personne se retrouve en difficulté pour suivre une conversation, un cours, un exposé, pour travailler en équipe, pour donner sens à un texte long du fait de l’oubli des premières phrases.
Dyscalculie : troubles spécifiques des activités numériques : la personne a des difficultés à comparer des valeurs marchandes, à estimer des distances et des quantités.

Comprendre l'écriture pour les dys

DES CONTENUS

Des éditeurs pour les Dys (liste non exhaustive)

Belin

Flammarion Jeunesse

La Martinière Jeunesse

Miroir aux troubles (en cours de liquidation mais catalogue encore disponible)

Poule qui pond

Nathan

Des bibliographies pour les Dys (liste non exhaustive)

Babelio

Bibliodys

Blog Boyd experience

Dys Positif

 

Des applications pour les Dys (liste non exhaustive)

App Enfant

Ardoise magique

Dyslexie Exercices

Une police pour les Dys

Pour votre signalétique, vos affichages et rendre tous vos textes accessible, quoi de mieux qu'une police spécifique.

https://www.dafont.com/fr/open-dyslexic.font

 

Une affiche pour sensibiliser et des ressources

Hooptoys propose 2 infographies en format A3 et A4 autour des troubles DYS et de la Dyspraxie afin de sensibiliser à ces troubles et de nombreuses ressources sur ce thème :

https://www.bloghoptoys.fr/imprimez-nos-2-affiches-troubles-dys-dyspraxie-2#pkg_39778_5c8135c43af8f

 

Pour plus d'information sur le sujet, rendez-vous sur cette page

Pour connaître les malles Dys prêtées par la Mdiv, rendez-vous ici

La médiathèque départementale vous propose une sélection de livres jeunesse pour les dys ainsi que des liens vers des sites d'éditeurs

ETRE DYS : DÉFINITION

On regroupe sous “troubles Dys” les troubles cognitifs spécifiques et les troubles des apprentissages qu’ils induisent. Les troubles cognitifs spécifiques apparaissent au cours du développement de l’enfant, avant ou lors des premiers apprentissages, et persistent à l’âge adulte. Ils ont des répercussions sur la vie scolaire, professionnelle et sociale, et peuvent provoquer un déséquilibre psycho-affectif. Leur repérage, leur dépistage et leur diagnostic sont déterminants.
Certains de ces troubles affectent les apprentissages précoces : langage, geste… D’autres affectent plus spécifiquement les apprentissages scolaires comme le langage écrit, le calcul. Ces troubles sont innés, mais certains enfants victimes d’un traumatisme crânien ou opérés et soignés pour une tumeur cérébrale peuvent également présenter des troubles cognitifs spécifiques gênant la poursuite de leurs apprentissages.

On regroupe ces troubles en 6 catégories :


Dyslexie et dysorthographie : troubles spécifiques de l’acquisition du langage écrit. Difficultés dans l’acquisition et dans l’automatisation des mécanismes nécessaires à la maîtrise de l’écrit (lecture, écriture, orthographe…).
Dysphasie : troubles spécifiques du développement du langage oral. Les personnes atteintes font plutôt des phrases courtes, utilisent un style télégraphique, omettent les pronoms, les prépositions et emploient souvent les verbes à l’infinitif. Leurs paroles sont souvent indistinctes et mal construites.
Dyspraxie : troubles spécifiques du développement moteur et/ou des fonctions visuo-spatiales. Difficultés à planifier, à programmer et à coordonner des gestes complexes. Ils ne peuvent pas automatiser un certain nombre de gestes volontaires, notamment l’écriture, ce qui entraîne une dysgraphie.
Troubles d’attention avec ou sans hyperactivité : troubles spécifiques du développement des processus attentionnels et/ou des fonctions exécutives, la personne est distraite, remue beaucoup des pieds et ses mains, parle beaucoup, interrompt les autres facilement, a un caractère imprévisible.
Troubles spécifiques du développement des processus mnésiques : la personne se retrouve en difficulté pour suivre une conversation, un cours, un exposé, pour travailler en équipe, pour donner sens à un texte long du fait de l’oubli des premières phrases.
Dyscalculie : troubles spécifiques des activités numériques : la personne a des difficultés à comparer des valeurs marchandes, à estimer des distances et des quantités.

Comprendre l'écriture pour les dys

DES CONTENUS

Des éditeurs pour les Dys (liste non exhaustive)

Belin

Flammarion Jeunesse

La Martinière Jeunesse

Miroir aux troubles (en cours de liquidation mais catalogue encore disponible)

Poule qui pond

Nathan

Des bibliographies pour les Dys (liste non exhaustive)

Babelio

Bibliodys

Blog Boyd experience

Dys Positif

 

Des applications pour les Dys (liste non exhaustive)

App Enfant

Ardoise magique

Dyslexie Exercices

Une police pour les Dys

Pour votre signalétique, vos affichages et rendre tous vos textes accessible, quoi de mieux qu'une police spécifique.

https://www.dafont.com/fr/open-dyslexic.font

 

Une affiche pour sensibiliser et des ressources

Hooptoys propose 2 infographies en format A3 et A4 autour des troubles DYS et de la Dyspraxie afin de sensibiliser à ces troubles et de nombreuses ressources sur ce thème :

https://www.bloghoptoys.fr/imprimez-nos-2-affiches-troubles-dys-dyspraxie-2#pkg_39778_5c8135c43af8f

 

Pour plus d'information sur le sujet, rendez-vous sur cette page

Pour connaître les malles Dys prêtées par la Mdiv, rendez-vous ici

Livres jeunesse Dys

 

OPAC Sélection de notices

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.