Le 20 juin 2019 a eu lieu la journée professionnelle "Jouer en bibliothèque" à l'antenne de Rennes de la Médiathèque départementale. La pratique du jeu en bibliothèque se développe en même temps qu'elle interroge l’offre globale des services et des collections... Vous trouverez sur cette page, les comptes rendus des échanges sur les pratiques et les ateliers, ainsi que nos sélections sur le jeu en bibliothèque. Comme si vous y étiez !

Compte-rendu des échanges de la matinée

 

Ouverture de la matinée d'échanges de pratiques professionnelles des bibliothèques (Isabelle Berta, responsable de l'antenne de Rennes)

Pour la 1ère édition de Transfaire à l’antenne de Rennes de la médiathèque départementale, le thème du jeu s’est imposé de lui-même car il nous a semblé fédérateur, autant que pertinent par rapport au développement actuel et à venir des bibliothèques.  Le jeu est multiple, considéré par beaucoup comme le loisir par excellence. Le jeu est omniprésent. La pratique du jeu se développe dans toute la société ; on compte 17 boutiques ou espaces ludiques en Ille-et-Vilaine et 27 ludothèques dont 13 sur le pays de Renne. Les bibliothèques font elles aussi de la place au jeu depuis plusieurs années.

Mais l’offre de jeu en bibliothèque ne va pas de soi : elle interroge les compétences des équipes, le rapport avec les publics, les espaces, les modalités de fonctionnement et d’usage des lieux. Elle est à penser dans l’offre globale de services et de collections, et en cohérence avec la dynamique locale dans le domaine ludique (ludothèques existantes, partenariats possibles ?). Alors quoi faire, pour qui, avec qui et comment ? Les échanges proposés le matin ont eu pour objectif de commencer à répondre à ces questions. On a conçu cette journée comme une occasion de rencontres, d’inter-connaissance, un temps d’échanges, de questionnements et de réponses concrètes et pratiques ; un moment aussi de valorisation de des initiatives des bibliothèques et ludothèques sur le Pays de Rennes.



Fête du jeu / semaine du jeu en grand  (Gaelle Gicquelay-Pouliquen, Ludothèque de Chateaugiron)

Fete du jeu à Chateaugiron

La Ludothèque de Châteaugiron est un service à part entière de la Médiathèque municipale, même s'il est excentré.
La fête du jeu est née de la volonté des élus de faire un grand évènement ludique sur la commune en 2004. La 17e édition en 2019 s'est déroulée au Zéphyr et a accueilli 2700 visiteurs en une journée de 10 h à 18 h. Elle a mobilisé environ 65 bénévoles dans l’équipe d’organisation et d'animation. Le travail de préparation est d'environ 50 h de temps salarié sur un an, pour trouver des partenaires privés et publics, établir le rétroplanning, la communication, etc.
Dépenses : 3600 € hors RH pris en charge par le Pays de Châteaugiron Communauté. Le budget baisse d’année en année, car l'événement rassemble de plus en plus de partenaires privés.

Autres évènements :
- "Semaine du jeu en grand" : pour faire découvrir les jeux surdimensionnés à la Médiathèque, existe depuis 2010
- "Le Fort gironnais" existe depuis 2008. Il s'agit de jeux en équipes au château de Châteaugiron organisés au profit d’une association de solidarité. Mis en place par le Conseil Municipal des Jeunes, cet événement représente pas moins de 24 équipes, 216 joueurs entre 6 et 11 ans, 150 parents, plus de 60 bénévoles, 120h de temps salarié. 0€ de dépenses, 1012 € de recettes pour l’association. Voir le film de l’évènement sur youtube : https://youtu.be/LTpAeQpF9DM

 

 

 

Monter un projet longue durée en bibliothèque (Charlotte Bonin, BM de Saint Aubin d'Aubigné)

Saint Aubin D'Aubigne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'idée d'un projet longue durée a émergé en 2019 à la Bibliothèque de Saint-Aubin d'Aubigné autour du jeu. Ce qui implique : une recherche de partenaires, des choix d'animations en fonction des envies et des compétences au sein de l’équipe. 

- Un partenariat a été établi avec la ludothèque associative locale pour construire le projet et définir les complémentarités. Le parti pris à la bibliothèque a été de proposer les livres et les jeux édités par la maison d'édition L'Ecole des loisirs pour faire le lien entre les livres et les jeux. 

- Lors de la semaine de la santé mentale, plusieurs séances d'escape game ont eu lieu à la bibliothèque.

- Des applications de livres en réalité augmentée on été proposées sur les tablettes en mettant en avant le lien parents/enfants.

- La Valise "Pirate" prêtée par la Mdiv  qui contient des livres et des jeux, a aussi permis de faire un focus thématique.

- Un bénévole a proposé d'organiser une soirée "Jeu de rôles", qui a eu beaucoup de succès.

- Un Biblio Bingo a été mis en place pour installer un fil rouge dynamique pendant toute la durée du projet : 3 catégories (adulte, enfant, famille) ont été définies. Celle qui a le mieux marché a été la carte famille. La grille de 9 cases comportait des thèmes différents qui invitaient les participants à trouver des lectures correspondant aux cases. Le jeu de Biblio bingo a été lancé le jour de La Nuit de la lecture en janvier, ce qui a permis d'obtenir des Chèques Lire à offrir en cadeau aux participants lors de la remise des prix. 

  

Les jeux grandeur nature  (Gaëlle Duguy Lahuec, Médiathèque de Pacé et Léa Chaubet médiathèque de La Chapelle des Fougeretz et Médiathèque de La Mézière)

Jeux grandeur  nature

 

A Pacé, des soirées jeux sont organisées à la Médiathèque. En 2019, un temps fort autour du jeu a été mis en place pour La nuit de la lecture sous forme de Murder party animée par l’association le Colonel Moutarde (basée à Dingé) . Cette création de Murder party « Plein les fouilles » nécessite un espace suffisamment grand pour la scène de crime et de la place pour interroger les témoins. Compter environ 2 h de jeu, prévoir du temps de mise en place en amont pour 35 personnes max (avec environ 5-6 ado/adultes par équipe qui jouent en même temps) pour environ 500 euros. Certaines équipes ont résolu l'enquête et d'autres non.

 

A La Chapelle-des-Fougeretz, une adaptation du jeu "Les mystères de Pékin" a mis toute la Commune dans une dynamique ludique pendant un mois : pour trouver qui avait volé l'âne de la Commune, des indices codés étaient disséminés chez des commerçants. Les portraits des agents communaux sur les fiches des suspects a rendu le jeu familier et dynamique. Le niveau assez complexe s'adressait aux enfants et adultes : il y eu peu de bonnes réponses avec une forte participation. Le public en redemande.

 

 

 

Soirée ou après-midi jeux ? (Jérôme Launay, médiathèque de Nouvoitou et Allan Vallet, MJC Brequigny)

Soirée jeux à NouvoitouA Nouvoitou, des jeux vidéos et des jeux de société sont proposés sur place à la médiathèque tout au long de l'année. L'idée d’organiser des soirées jeux avait pour objectif de créer un évènement. Un partenariat établi avec la ludothèque de Bréquigny a permis de découvrir de nouveaux jeux de société et des jeux géants, et d'animer la soirée accompagné d'un ludothécaire, en plus des 2 bibliothécaires.
Ces soirées ont lieu 2 fois par an de 18 h 30 à 21 h. Cet horaire permet d'avoir 2 vagues de publics : ceux qui viennent avant de diner et ceux qui viennent après. Environ 25 à 50 personnes sont au rendez-vous.

Cette année, une formule "soirée auberge espagnole" va être testée : les participants pourront apporter leurs propres jeux (demande du public adulte).
Au moment de Noël, la médiathèque accueille aussi des jeux géants prêtés par la boutique "La Poule à Pois" à Châteaugiron.

 

 

 

Partenariat avec les ludothèques (Vanissia Ryckeboer, BM de Vieux-Vy-sur-Couesnon et bénévole à la ludothèque)

35 jeux ont été achetés pour la ludothèque associative avec une subvention de la mairie. Au départ, les jeux étaient stockés dans un placard, faute de place. Depuis 2009, des jeux sont proposés sur place pendant certains après-midi. L’équipe de bénévoles a consacré du temps pour s'approprier les jeux. La communication s'est faite surtout via l’école primaire : environ 25-30 personnes sont présentes à chaque après-midi jeux de société.

Ensuite, une nouvelle subvention a permis d'augmenter le fonds à 80 jeux, le prêt a commencé. Auparavant, il est nécessaire de référencer les jeux, numéroter chaque carte, chaque pion de chaque boîte de jeux.

Le prêt de jeux a lieu un samedi sur 2, "à l’ancienne" (papier, crayon) pour une durée d'un mois. Maintenant, le fonds comprend 166 jeux.

 En parallèle, des soirées "jeux de société" ont vu le jour.

Le site myludo.fr (https://www.myludo.fr/) est une base de données qui permet d’enregistrer tous les jeux que l’on possède, avec indication d’âge et autres. Ce site de partage de passionnés de jeux (32000 jeux référencés), permet de montrer les jeux qu’elle possède, sorte de catalogue.

 

Association des Ludothèques Françaises (ALF) et ludothèques, partenariats avec les bibliothèques (Marion Darmaillacq, présidente de l'ALF Bretagne et Allan Valet, MJC de Brequigny)

ALFC’est quoi une ludothèque ?

Un espace dédié aux jeux et aux jouets dans lequel le public peut venir emprunter et jouer sur place.
La majorité des ludothèques sont associatives, parfois itinérantes. L'Association des Ludothèques Françaises fête ses 40 ans cette année, elle est organisée au niveau régional et national (cf les sites). On dénombre environ 1200 ludothèques en France. 

L’ALF se revendique de l’Éducation populaire avec des missions de veille, de formations et d’influence, par exemple pour structurer le métier (reconnu récemment) de ludothécaire. Car choisir, et prêter des jeux est un métier !  Le jeu, selon Roger Caillois est une action libre, gratuite, on joue pour jouer sans attendre de résultats (pas d’objectifs). C'est une action fictive sans conséquence sur la réalité, c'est une action réglée dont l'issue est incertaine. Le jeu produit des effets induits sur les personnes, quand on joue on renforce des compétences, on n’en acquiert pas.

Les médiathèques peuvent faire appel aux ludothèques pour monter des actions ou des projets autour du Jeu. Elles peuvent également adhérer à l'ALF.
Pour en savoir plus :

http://www.kananas.com/associationdesludothequesfrancaises/

Base de données intéressante : wikiludo, qui répertorie des jeux : www.wikiludo-alf.fr/recherche-rapide/

 

 

 

Présentation de la console Square One (Damien Botta, société Wizama)

squareone1

Mise au point par Damien et Franck Botta pour la société WIZAMA, la console de jeux « Square One est un jeu de société sur plateau numérique interactif. A l’heure où tout le monde a les yeux rivés sur son portable, l’idée de départ était de jouer en famille, sur un écran animé, pour recréer du lien social.

L’expérience ludique avec cartes RFID, figurines et dés mêle l’intuitivité des jeux vidéo à la convivialité : par exemple un pion jette une boule de feu lorsqu’une carte sortilège est utilisée par un joueur. Les jeux disponibles sont inédits ou adaptés de jeux déjà connus en partenariat avec d’autres sociétés et se pratiquent entre 2 à 8 joueurs.

La technologie est brevetée et la console devrait être disponible sur le marché en 2021 au prix de 399 €.
Cf Vidéo youtube https://youtu.be/CSqU_iKYPvk.

  

Animation lors du mois du multimédia : tournois de jeux vidéo (Loïc Clément, bibliothécaire référent à l'antenne de Vitré)

supermarioÀ l’occasion des 10 ans du Mois du multimédia, un tournoi de jeux vidéo a été organisé à Vitré Communauté. Ce tournoi de rétrogaming avec Super Mario Kart en vedette a consisté d'abord à un temps de jeux de qualification tout public, tous âges confondus dans chaque bibliothèque. Avec 800 participants, le succès était au rendez-vous !

Le meilleur joueur de chaque structure représentait ensuite sa commune. Pour la finale, les affrontements avaient lieu sur des circuits longs de 15 minutes. Cerise sur la gâteau : Florent, Sextuple champion du monde Super MarioKart était présent et s’est prêté à des battles. Des médailles et trophées ont été gagnés. Un nouveau tournoi intergénérationnel est prévu pour 2019 avec Street Fighter 2 : la championne du monde sera présente.

En pratique : l'organisation de ce tournoi a nécessité l'achat de 3 consoles qui ont tourné entre les 20 bibliothèques lors des qualifications pour un budget de 198 €. Les tableaux de pools - fournis par les animateurs sportifs ont permis le suivi des joueurs (Tableau-supermario). Un temps de formation pour les équipes de bibliothécaires salariées et bénévoles joueurs ou non-joueurs avait été prévu en amont du tournoi pour s'approprier le matériel, les jeux. Un tutoriel était mis a leur disposition. Une conférence de presse a lancé le projet, des flyers ont été distribués dans les écoles et le bouche à oreilles a bien fonctionné.

Médiation - valoriser ses collections en s’amusant  : présentation des Tables mystères (Nathalie Dresse et Julie Lefranc, bibliothécaires référentes à l'antenne de Rennes)

LTables mysteree projet des "Tables mystères" avait pour objectif de mettre en valeur des collections de manière ludique et simple : une médiation clé en main facile à reproduire dans les médiathèques municipales.

A la médiathèque départementale, antenne de Rennes, nous avons mis en place quatre tables pendant 6 mois :
- la première sur "le point commun",
- la deuxième sur le "biblio bingo",
- la troisième était un "domino",
- la quatrième consistait à "chercher l'intrus".

 Nous avons travaillé en duo, ce qui permet de rebondir sur une idée et de construire le projet au fur et à mesure. 

1 - Phase de préparation :
La première table consistait donc à trouver un point commun parmi tous les documents rassemblés. Nous avons choisi de prendre la première lettre d’un titre. Nous avons pris le P, un peu au hasard mais aussi parce que nous avons trouvé suffisamment de titres différents et récents. Nous voulions trouver des documents variés dans les rayons, des nouveautés pour enfants, adultes et sur tous supports vidéo et musicaux.  
Nous avons parcouru les rayons, regarder les nouveautés, et rechercher dans le catalogue.

Pour la mise en avant, nous avons cherché une manière de présenter la table en donnant de l'importance à l’esthétique : disposant les documents en "S" du plus petit au plus grand. Ensuite, pour la communication, un panneau qui donne l’info : « trouvez ce qui nous rassemble » a été ajouté. Ainsi qu'un  « chut » qui préconise pour ceux qui ont trouvé la clé du mystère de ne pas crier la réponse immédiatement à ceux qui sont en train de chercher. Le but est de laisser un peu mijoter…


2 - Phase de test
Lorsque la table a été terminée, nous avons appelé un collègue pour savoir s’il trouvait la solution et il a trouvé en 2 sec ! Inquiétude ? Fallait-il corser ? Heureusement, la deuxième personne a cherché cherché... Nous avons eu besoin de mettre au point des indices… parce que comme dans un jeu sur appli ou jeu video, quand on est vraiment bloqué, on peut cliquer sur le bouton « aide ». Importance de la manière dont l’indice est formulé : sous forme d’énigme suffisamment précise pour que cela mette la personne sur la voie sans lui donner trop vite la réponse.
Indice 1 : « c’est écrit »
Indice 2 : « c’est la 16e »

3 - phase de jeu + retour
Résultat : Quand la personne trouve, c’est plutôt enthousiasmant… surtout sans aide.
Plus on en fait, plus on comprend la logique et plus il est simple de résoudre les mystères proposés. Ces énigmes peuvent aussi se résoudre à plusieurs… inclusif.
Ces tables ont pour effet de regarder des livres autrement : chacun regarde précisément les documents… jusqu’à voir des détails qu'il n’aurait pas vu autrement.
Comme les livres exposés ont aussi pour objectifs d'être prêtés sans mettre en péril tout le mystère de la table, il est souhaitable de prévoir une caisse de livres de remplacement : cette rotation a pour effet de relancer la dynamique de recherche pour les usagers qui l’aurait déjà regardée.

Présentation des autres tables :
- la Table "biblio bingo" : déjà évoquée par la BM de Saint Aubin d'Aubigné, il s'agit d'une grille qui demande au lecteur d'emprunter des documents par exemple "avec la couverture brillante", ou "dont le titre contient un seul mot". etc. L'idée du "demander un conseil de lecture à votre boulanger" supposait aussi qu'un lien avec des partenaires locaux était possible.
- la Table "Domino" consiste à trouver un point commun entre des documents placés de manière contigüe (à plat sur une table ou sur le sol)  : par exemple, une mouette dessinée sur une couverture renvoie à un document sur la mer, sur les livres suivant l'éditeur sera commun, et puis sur un autre livre, un motif va être associé etc. Cette animation est aussi réalisable en groupes (jeunes, ou seniors !) éventuellement à l'extérieur.
- la Table "chercher l’intrus" : les documents présentés sur la table ont tous un point commun, sauf un qu'il s'agit de repérer.

 

Les goûters jeu de l'Association Valentin Hauÿ (Françoise Thoumyre, bénévole à l'AVH et Joël Hardy, membre du comité de Rennes)

Valentin HauÿL'Association Valentin Hauy est une association nationale avec 3400 bénévoles, 330 salariés, 120 comités. 680 bénéficiaires. A Rennes, il y a 100 bénévoles et 2 salariés. En France, il y a 2% de déficients visuels et 85 % d'entre eux n’utilisent pas le braille. L’association propose des ateliers de 3 heures pour sensibiliser les voyants au braille (0,45 € par enfant) à partir du CM1/CM2. Les bibliothèques qui souhaitent faire appel à l'association peuvent prendre contact directement avec elle : 02 99 79 20 79.

Françoise Thoumyre, bénévole pour l'Association Valentin Hauÿ, anime des ateliers de jeux pour malvoyants et non-voyants au comité de l'association Valentin Hauÿ de Rennes (14 rue Baudrairie). Elle utilise le Tic-Tac Boum, les incollables, des jeux énigmes, des jeux de dés où il faut raconter une histoire, jeu Contrario etc.

 

 

Prêter des jeux ? (Pascale Rivoallan, médiathèque de Vignoc)

Ludothèque à la Médiathèque de VignocEn octobre 2016, une mini-ludothèque a vu le jour à la médiathèque municipale de Vignoc (1 800 habitants). L'achat de 20 jeux a permis d'élargir l'offre de services de la médiathèque : 400 € ont été consacrés au fonds de départ, et 200 € pour les nouveautés, ce qui représente environ 8 jeux. L'équipe de bibliothécaires bénévoles a consacré beaucoup de temps pour s’approprier les jeux : c'est un véritable travail d’apprendre les règles. Pour lancer l’action, une animation jeux de société a eu lieu un dimanche après midi avec des retours positifs.

Au fil de l'année, vu le manque de place à la bibliothèque, il est difficile de jouer sur place. Dès lors les jeux sont empruntés par les familles : 1 jeu par famille pour 1 mois. Il faut être adhérent à la bibliothèque et donner un chèque de 100 € de caution (non encaissé).

Une grande vigilance au retour des jeux est nécessaire afin de vérifier que chaque jeu est complet. Ce qui nécessite au moins 2 personnes à l'accueil, les jours de prêts de jeux (les 10 premiers jours du mois). Un code-barre est apposé sur la boîte et un inventaire plastifié figure à l'intérieur du jeu. Le jeu est catalogué comme un document. Actuellement, tous les jeux ont été rendus complets.
En cas de perte, il existe des sites pour racheter des pièces perdues et certains éditeurs fournissent les pièces manquantes.

(Gaëlle Poulicquen, Ludothèque de Châteaugiron)

La ludothèque est municipale dans une commune nouvelle de 9 500 habitants : le logiciel et la carte entre la médiathèque et la ludothèque sont communes avec un abonnement spécifique à la ludothèque de 4€50/an. La ludothèque n'est pas dans le même bâtiment que la bibliothèque mais des jeux et jouets de la ludothèque sont mis à disposition à la médiathèque pour jouer sur place.

Gérer un fonds de jeux (3500 jeux et jouets) et les prêter est un vrai métier. 30 bénévoles travaillent à la ludothèque. La principale difficulté pour mettre en place le prêt de jeu est le besoin de temps pour vérifier les jeux : il y a régulièrement des pièces perdues. A Châteaugiron, l'emprunt des jeux est payant : c'est 0, 80 € par jeu, avec une pénalité de 2€ par pièce manquante. Le rayonnement de la ludothèque s'étend au delà de la Commune.

Et la Médiathèque départementale dans tout ça ? - Comités et valises (Sylvie Langanné, bibliothécaire référente à l'antenne de Rennes)

La médiathèque départementale d'Ille et Vilaine vous accompagne dans vos projets à travers des valises de jeux de société (tous les âges), sélection de jeux vidéo avec consoles : xbox one 360, etc….

Outils d'animation : réservation sur le portail avec votre compte :
– Valise « jouer ensemble »
– Pour les consoles et jeux video :

  • 1 malle WiiU : jeux + console
  • 1 malle Consoles portables : jeux + 3DS XL et 1 PS Vita
  • 1 malle jeux vidéo PS4 : jeux + console
  • 1 valise e-sport PS4 : jeux sans console
  • 1 valise e-sport XBOX 360 + console.

La valisette « Escape game » : voir avec votre bibliothécaire référent de l'antenne de Rennes pour la réserver !

Comités : partage d’expérience, chacun peut participer  + prochains rendez-vous :

- Comité applithécaires : https://mediatheque.ille-et-vilaine.fr/s-informer/formations/comites/92-comite-applithecaires

- Comité Jeux video : https://mediatheque.ille-et-vilaine.fr/s-informer/formations/comites/350-comite-jeux-video

 


SApplications plusieurs joueursélections sur le thème du jeu :

- Sélection jeux de société incontournables pour ouvrir un fonds en bibliothèque

- Sélection de jeux de société incontournables pour monter un fonds en bibliothèque (suite)

- Sélection Jeux videos à plusieurs

- Sélection de jeux sur tablettes pour jouer à plusieurs

- Sélection de livres escape game

- Sélection de livres jeux

- Sélection de ressources professionnelles sur le jeu

- Sélection de ressources pro en ligne sur le jeu

Téléchargez et imprimez toutes les sélections en format PDF: Toutes les sélections

 

Compte-rendu des ateliers de l'après-midi

Escape game

Les animateurs numériques de développement social (ANDS) de l'agence de Rennes ont animé des séances du jeu « Panique à la bibliothèque ». C’est un escape game conçu par "Science Animation et Délires d’encre" à l’occasion de la Fête de la Science 2018. Mêlant sciences et investigation, cette enquête grandeur nature invite tous les curieux et curieuses, à vivre une expérience originale et ludique. Chaque session de jeu se fait en équipe, de 3 à 6 joueurs à partir de 11 ans. Cet escape game permet d’enrichir l’offre de culture scientifique des médiathèques en proposant une expérience originale et ludique, qui favorise la curiosité, la logique et la collaboration.

Voir le site https://www.science-animation.org/fr/escape-game-panique-dans-la-biblioth%C3%A8que

Pour faciliter la tache des bibliothécaires qui Animation de l'escape game par les animateurs numériques de développement social du Département d'Ille et Vilainele souhaitent, l’antenne de Rennes a réalisé 2 valisettes Escape game « Panique à la bibliothèque », qui sont à réserver auprès de votre bibliothécaire référent de l’antenne de Rennes.
Ces valisettes contiennent le kit complet nécessaire à l’organisation d’un escape game dans votre médiathèque : guide du maître du jeu, indices, énigmes, petit matériel, etc.

 

 
 
 
 
 
 

 

AccessiJeux 

AccessijeuxXavier Mérand de l’association parisienne "Accessijeux" est venu nous présenter des jeux de société accessibles aux déficients visuels.
Avec un bandeau sur les yeux, les participants ont joué à "Quarto", "Gobblet" et "Puissance 4" en version adaptée. Cet exercice à l'aveugle reste une expérience marquante.

Les jeux de société adaptés par l’association sont visibles et peuvent être commandés via ce site :
https://accessijeux.com/ludotheque/
Le site nous propose aussi des règles de jeux en audio, et des exemples de partenariat avec les ludothèques du secteur parisien et des animations pour la découverte des handicaps sensoriels.


I-jungle

Ijungle

Les animateurs numériques de développement social (ANDS) de l'agence de Rennes ont animé des séances du jeu i-jungle. Ce jeu de plateau a été créé et mis en boite par le Département d'Ille et Vilaine.
Par groupe de deux, six bibliothécaires ont répondu à des questions sur les nouvelles technologies (internet, réseaux sociaux, fake news, jeux vidéo …). La partie dure environ 40 minutes. Cette animation de prévention auprès des jeunes à partir de 10 ans peut se dérouler dans votre médiathèque.
N'hésitez pas à contacter votre bibliothécaire référent pour en savoir plus ou cliquer sur le lien suivant:

https://mediatheque.ille-et-vilaine.fr/decouvrir/focus-sur/876-le-jeu-i-jungle?tmpl=component&print=1&layout=default&page=

 

 

 

 

 

 

Murder party

Mathilde HaMurder partyrdy, bibliothécaire et membre de l’Association Ludique des Gnistes rennais (http://algr.fr/accueil), a animé 2 ateliers de Murder party pour permettre aux participants de découvrir ce jeu de rôle grandeur nature. Il s’agissait d’une version courte de démonstration, spécialement destinée aux débutants, conçue pour 5 à 9 joueurs. Cette animation se situe entre la soirée enquête traditionnelle et le cluedo et ne nécessite aucun accessoire. Il s’agit de résoudre une enquête policière dans un temps limité, où chaque participant tient un rôle grâce à une fiche personnage.

Pour organiser une Murder party en médiathèque, il existe la compagnie théâtrale D.lis ! http://www.diverssens.com/aujourdhui/d-lis/ et l’association Immersiv’game a libéré les droits du scénario et des outils pour utiliser leur murder party sur le thème du vol du « dernier livre » avec en toile de fond la question de la connaissance comme bien commun : https://docabrest.wordpress.com/2019/03/18/le-dernier-livre/.

 

 

 

REMERCIEMENTS
Merci aux bibliothécaires, ludothécaires et autres joueurs qui ont accepté d’intervenir : Gaëlle Gicquelay-Pouliquen, Charlotte Bonnin, Gaëlle Duguy-Lahuec, Léa Chaubet, Jérome Launay, Alan Vallet, Marion Rarmaillacq, Vanissia Rycqboer, Pascale Rivoallan, Mathilde Hardy, Loïc Clément, Marion Darmaillacq, Françoise Thoumyre et Joël Hardy de l'AVH, Damien Botta de la société Wizama et Xavier Mérand de l’association Accessijeux.

Merci à nos collègues du Département, Thibault Nael, Laurent Savary, Arnaud Moisan, Laetitia Martini, animateurs numériques de développement social. Merci aux collègues du SFA, dont Marietta Hermouet

Merci à l’équipe de l’antenne qui s’est pleinement mobilisée pour la réussite de cette journée, et spécifiquement Julie Lefranc, Nathalie Dresse et Sylvie Langanné.