La première réunion Trans’Faire a eu lieu à l’antenne de Pipriac de la Médiathèque Départementale le 13 juin 2019. L’objectif était de faire se rencontrer les bibliothécaires de réseaux intercommunaux en cours de projet de mise en place d’une navette reliant leurs bibliothèques.

Définition du sujet, tel qu’il a été abordé le 13 juin : Une navette  est le principal mode de circulation des documents dans le cadre d’un réseau de bibliothèques. Ce mode nécessite un catalogue  commun permettant les réservations inter-sites, des moyens humains et  une organisation de travail adaptée. Des moyens matériels sont aussi nécessaires, selon les cas : véhicule(s), lieu de tri, petit matériel. Une navette permet à un emprunteur de faire venir dans sa bibliothèque de proximité un document appartenant à une autre bibliothèque. Ce dispositif est une étape clé du développement d’un réseau, déterminante en termes d’élargissement de l’offre culturelle et d’accessibilité. Elle renvoie plus généralement aux enjeux d’accès aux services publics et aux mobilités.

Nous étions conscientes que le sujet n’est pas récréatif et que les projets de circulation des documents déclenchent des réactions contradictoires, parfois passionnées.

 Au-delà des indispensables exemples de mises en place que l’on peut connaitre en effectuant des visites et des formations, il nous a semblé que l’on pouvait aider les bibliothécaires en leur donnant des éléments pour prendre du recul sur le sujet et réfléchir ensemble.

C’est sur ces bases que nous avons accueilli 19 bibliothécaires bénévoles ou professionnels et la chargée de mission Vie sociale du secteur de Redon, souriants, détendus et prêts à débattre du sujet.

Voici les supports et les synthèses de cette matinée.

Introduction

L’antenne a débuté par trois présentations susceptibles de  nourrir par petites touches les projets : élargir la réflexion, donner du sens au projet, mixer les solutions, sortir des sentiers battus .

La navette intercommunale, un instrument d’accès aux services de lecture publique

pptxLa navette intercommunale, un instrument d’accès aux services de lecture publique4.01 Mo

Les fonds tournants

pptxLes fonds tournants2.23 Mo

Les fonds flottants

pptxLes fonds flottants3.26 Mo

Ateliers

A la suite de ce temps, les participants répartis en 3 groupes, ont planché à tour de rôle pendant 20 minutes sur chacune des 3 questions proposées. En voici le résultat synthétique :

Les points forts et faibles des types d’organisation de navettes

Recap Table1RecapTable1p2

  

Doit-il y avoir autant de points de desserte que de bibliothèques ?

RecapTable2

Mettre en place une navette, c’est forcément modifier les acquisitions ?

RecapTable3p1

RecapTable3p2

Conclusion

Au terme de cette matinée, participants et organisatrices ont effectué un bilan :

Participants : Si l’introduction a paru un peu trop longue pour les uns et insuffisante pour les autres,  les ateliers ont été plébiscités. Quant à la suite à donner sur ce thème, les demandes convergent vers la présentation vivante et approfondie d’un service navette performant.

Organisatrices : Nous avons particulièrement apprécié la qualité des interventions, l’engouement des convaincus, l’écoute réciproque, la franchise à exprimer les réticences. Tout cela nous invite à réitérer la formule.